Quoi de plus naturel et de plus légitime pour un futur locataire ou propriétaire de l’exiger afin qu’il soit sûr qu’il ne présente pas d’éventuelles défaillances susceptibles de lui porter des préjudices. Dans le domaine automobile par exemple, diagnostiquer est un gage de sécurité avant tout afin de s’assurer que la voiture que l’on projette d’acheter est exempte de défauts ou de dysfonctionnements à même de présenter un danger pour son futur acquéreur. Le diagnostic immobilier ne déroge pas à la règle et il est d’une importance capitale. Les diagnostics immobiliers sont imposés par la loi française que ce soit lors de la vente immobilière à Paris en ayant recours à laforet.com ou lors de sa location. L’objectif principal étant de protéger le futur locataire ou acheteur afin qu’il bénéficie d’un logement exempt de tout reproche.

Concrètement, l’obligation de faire appel à un diagnostiqueur immobilier a pour buts en premier lieu de déceler d’éventuels produits qui présentent des risques sur la santé des habitants et plus précisément une catégorie plus exposée qu’une autre qui est celle des femmes et des enfants.

Le plomb est un de ces produits qu’un diagnostiqueur se doit de rechercher tant il est nocif pour la santé de l’homme. Il peut être présent dans des revêtements ou dans les canalisations. Autre exemple de produit toxique, l’amiante qui constitue une véritable bombe à retardement car il est hautement cancérigène.

Dans un autre registre, vérifier l’état de l’installation électrique revêt une importance majeure. Car une installation électrique défectueuse comme des câbles mal isolés et apparents, une absence de mise à la terre, accroît les risques d’électrocution et d’incendie.

Les défaillances de l’installation intérieure de gaz naturel dans un habitat doivent faire aussi l’objet d’un repérage minutieux. Les accidents souvent mortels tels que l’asphyxie due à une fuite de gaz et les explosions, attestent de l’importance qu’il faut accorder au gaz comme source potentielle de danger dans un logement.

Autre facteur de risque dans un habitat est la présence de termites. Leur détection est cruciale car ces insectes se nourrissent essentiellement de bois. Ils y trouvent refuge et y causent des dégâts considérables.

On ne peut omettre aussi de citer les risques naturels (séismes, inondations…) et technologiques (rayonnement des antennes télécommunication).

Enfin, faire le bilan de la performance énergétique d’un logement est aussi nécessaire que les points évoqués précédemment.