Dans l’immobilier, Le choix d’un pro du diagnostic ne doit pas être pris à la légère sous peine d’être arnaqué par des incompétents qui prétendent être du métier. Afin de ne pas être victime de personnes peu scrupuleuses et malhonnêtes, engager des diagnostiqueurs certifiés par un organisme accrédité (le comité français d’accréditation (COFRAC)) est la solution idoine. La certification a une durée de validité de 5 ans, elle est relative à un domaine (exemple détection de l’amiante) et doit être exigée par le client qui a le droit de s’assurer de son authenticité. Chose rendue possible grâce à Internet.

En effet, en France, le ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie en collaboration avec le ministère du logement et de l’égalité des territoires mettent à la disposition du public et particulièrement ceux qui veulent louer ou vendre un bien immobilier un site web qui permet entre autres de saisir le numéro de la certification et le nom de son détenteur. Si ces données figurent dans l’annuaire, le professionnel que vous vous apprêtez à engager est bel et bien certifié et sa compétence n’a aucun doute.

Le site web en question permet aussi à un vendeur ou un bailleur de rechercher tous les professionnels d’une commune donnée et de ses alentours en sélectionnant le ou les domaines d’expertise souhaités (détection de l’amiante, du plomb, des termites…).

Faites jouer la concurrence et demandez plusieurs devis afin d’avoir une idée sur les prix.

Maintenant si vous aviez pris toutes les précautions déjà citées précédemment et que vous n’arriviez pas à chasser le doute quand au degré de compétence de la personne engagée pour expertiser votre bien immobilier, certains de ses comportements louches peuvent vous mettre la puce à l’oreille.

D’abord, le temps de l’expertise doit être suffisamment long et une détection à la va-vite est synonyme d’arnaque.

Ensuite, Déceler des traces de certains produits à l’œil nu tels que l’amiante et sans le recours à des appareils de détection réservés à cet usage relève de l’impossible. Vous pouvez être sûr que vous êtes entrain d’être floué.

Enfin, la qualité du rapport remis peut vous alerter. Ce dernier doit être précis et les phrases du style « il y a une forte probabilité de trouver tel ou tel produit…  », « L’amiante peut être présente dans ce logement… »… car l’expertise se doit d’être claire, ou bien les produits toxiques sont présents ou ils ne le sont pas.