L’actualité des agences immobilières en France

agences immobilières

Publié le : 24 janvier 20224 mins de lecture

Le marché de l’immobilier est très diversifié : entre le neuf, le locatif, l’ancien et l’immobilier d’entreprise, les agences travaillant dans le domaine font face à de perpétuelles révolutions. D’autre part, même avec un marché qui connaît des hauts et des bas à cause de la conjoncture, les Français continuent d’investir dans cette valeur sûre. Raison de plus pour suivre les dernières tendances chez les agences immobilières en France.

Les agences immobilières en France et le COVID-19

La vie continue malgré la pandémie. Que ce soit aujourd’hui ou demain, les Français continueront de vendre ou d’acheter des biens, en raison d’un déménagement inévitable, d’une famille qui s’agrandit, ou encore d’un changement d’investissement. En attendant que la COVID-19 disparaisse complètement, le professionnel de l’immobilier a pour rôle de rassurer ses clients, les inciter à maintenir leurs projets, les assister dans les démarches, et communiquer autant que possible. Les agents immobiliers ont peu à peu abandonné la prospection téléphonique mais il est temps de ré-adopter les techniques de prospect traditionnelles. Ils doivent mettre à profit leur temps libre pour accroître leurs compétences. Si leur activité connaît des creux, autant en tirer profit pour suivre des formations et retourner aux fondamentaux. Pour en savoir plus, consultez le site hosman.co.

Télétravail : une solution aussi applicable en immobilier

De plus en plus tendance, le travail à distance est adopté par un grand nombre d’agences immobilières. D’ailleurs, plus de 80% des conseillers immobiliers déclarent faire du télétravail pour leur propre compte. Selon la majorité des réseaux, le travail à distance participe au boost de l’engagement des collaborateurs. Les professionnels du secteur sont aussi près de 90% à constater que le télétravail augmente la productivité. Le système favorise également un engagement bénéfique pour la société en matière de productivité. La pratique n’aurait donc aucun effet sur la motivation des professionnels. Mieux encore : pour les organisations, cela peut être une source supplémentaire de productivité. D’autres avantages sont attribuables au télétravail : il amoindrit la durée du trajet domicile-bureau. Ceci est un vrai point positif pour ceux qui doivent faire deux heures de route avant d’arriver à l’agence immobilière. Ensuite, il y a la flexibilité au niveau des horaires et de la planification. Ainsi, il est par exemple possible de s’adapter aux derniers mouvements sociaux ou de concilier davantage la vie personnelle et professionnelle.

Réglementation : le DPE et l’opposabilité des diagnostics

La dernière législation sur le DPE (Diagnostic de performance énergétique) oblige l’agent immobilier à faire preuve de vigilance pour conseiller au mieux ses clients. Dire que le diagnostic est répréhensible signifie que l’acheteur ou le locataire peut se fier à son contenu. Donc, tout recours peut être fait en fonction de celui-ci. S’il ne peut être réalisé, le diagnostic est purement informatif. Pour tous les DPE exécutés depuis le 1er juillet 2021, il peut y avoir une responsabilité contractuelle du propriétaire car elle devient éventuellement exécutoire. Les juges peuvent désormais autoriser l’acquéreur ou le preneur à demander une indemnisation financière du préjudice subi et exiger une participation financière au coût des travaux de réparation de ce préjudice.

Comment faire un diagnostic assainissement ?
Invasion de fourmis : quelles solutions envisager ?

Plan du site